Sommaire

La décontamination désinfection fait partie des prestations de nettoyage spécialisé comme le nettoyage après sinistre, le nettoyage incendie, le nettoyage graffiti ou le nettoyage fin de chantier.

Elle s'applique à tous types de locaux après des accidents ou bien dans les locaux industriels, le milieu médical ou l'agroalimentaire.

Pourquoi désinfecter et décontaminer ?

Tout d'abord, il convient de préciser que le terme de désinfection signifie la suppression de bactéries, de germes, de champignons et de virus. La rupture microbienne est l'objectif des démarches de décontamination. La décontamination désinfection sert donc :

  • à limiter la multiplication des germes ;
  • enrayer la propagation des microbes et des virus : cela permet notamment d'éviter la propagation d'épidémies comme la grippe saisonnière, la gastro-entérite ou de simples rhumes ;
  • assurer un environnement sain aux personnels : tous les locaux fréquentés par les salariés ou des visiteurs doivent être régulièrement nettoyés ;
  • répondre à des normes d'hygiène : sans certains domaines, comme le secteur médical ou l'agroalimentaire avec les normes normes HACCP et RABC, la désinfection est un passage obligatoire.
Lire l'article Ooreka

Que faut-il désinfecter ?

Voici les éléments à désinfecter :

  • les surfaces au contact des mains : téléphones, poignées de portes ou de fenêtres, etc. ;
  • les textiles pouvant favoriser la prolifération de bactéries ou d'acariens : tapis, moquettes, voilages, rideaux, etc. ;
  • l'air : les conduits d'aération doivent également être purifiés, notamment les bureaux et autres locaux commerciaux équipés de climatisations.
Lire l'article Ooreka

Comment désinfecter et décontaminer ?

La désinfection absolue n'existe pas. Il faut cibler les germes à détruire et utiliser donc les produits de nettoyage adéquats et le matériel adapté à chaque surface :

  • Appliquer une solution humide grâce à une brosse ou un chiffon sur le mobilier.
  • Essuyer le matériel avec une microfibre.
  • Pulvériser des solutions désinfectantes sur les surfaces murales à traiter ou les rideaux.
  • Utiliser un aspirateur avec un désinfectant pour entretenir les moquettes et les tapis.
  • Pulvériser des fongicides et bactéricides dans les conduits de ventilation.
  • Utilisation un nébuliseur : cet appareil sert à générer un brouillard de particules fines :
    • Il est utilisé pour l'assainissement des zones difficiles d'accès en nettoyage hospitalier ou dans les entreprises de l'agroalimentaire (normes HACCP).
    • Il peut aussi servir dans le traitement des suies et la désodorisation.
Lire l'article Ooreka

Décontamination et désinfection : qui peut s'en occuper ?

La désinfection peut être un geste quotidien réalisé par n'importe qui dans l'entreprise, néanmoins l'utilisation des produits et du matériel est habituellement réservée aux agents d'entretien qui ont suivi une formation nettoyage.

Les sociétés de nettoyage, dans le cadre d'un contrat d'entretien ou lors de prestations ponctuelles peuvent réaliser la désinfection de locaux ou de conduits de ventilation :

  • Les entreprises ont le savoir-faire et peuvent rentabiliser matériel et produits de désinfection. C'est bien souvent une solution plus rentable.
  • Étudiez les meilleures propositions en réalisant d'abord un cahier des charges.
Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Choix des prestations

Sommaire