Nettoyage hospitalier

Écrit par les experts Ooreka

Le nettoyage hospitalier, ou de façon générale en milieu médical, fait partie des prestations d'hygiène et d'entretien de locaux au même titre que le nettoyage de bureaux, le nettoyage d'immeuble, le nettoyage d'hôtel ou le nettoyage commercial.

Qui est concerné par le nettoyage en milieu médical ?

Nettoyage hospitalier

Voici les personnes et les locaux concernés :

  • les médecins généralistes,
  • les médecins spécialistes (quelle que soit la spécialité, depuis la gynécologie jusqu'à l'hépatologie),
  • les cabinets de dentiste,
  • les laboratoires d'analyses médicales,
  • les hôpitaux publics et les cliniques privées,
  • les laboratoires pharmaceutiques.

Toutefois, tous les lieux médicaux ne sont pas soumis aux mêmes contraintes. Chaque professionnel de santé doit donc se référer aux textes législatifs qui le concernent.

Le nettoyage d'un cabinet médical, entre autres, requiert donc une certaine expertise :


  • L'aération doit être régulière (notamment dans les salles d'attente où les patients porteurs de virus se croisent et se succèdent tout au long de la journée).
  • Le nettoyage de surface doit être quotidien (des patients peuvent déposer des microbes à toute heure de la journée sur le mobilier).
  • L'entretien des sanitaires nécessite une attention tout aussi particulière avec la mise à disposition d'essuie-main et de papier régulièrement.
  • Les voilages et autres rideaux doivent être nettoyés tous les 6 mois.

En quoi consiste le nettoyage hospitalier ?

L'entretien en milieu hospitalier réclame encore plus de précautions et de sérieux que dans les autres domaines du nettoyage médical. En effet, au regard de la longueur des séjours et du degré d'exposition des malades et compte tenu des pathologies qui les ont amenés en ces lieux, ceux-ci risquent d'attraper des infections nosocomiales. Aussi, diverses procédures ont été mises en place.

Tout d'abord, le nettoyage médical en milieu hospitalier doit être omniprésent et permanent, l'environnement immédiat des patients doit être sain en toutes circonstances.

Les techniques utilisées sont les suivantes :

  • nettoyage par aspiration et dépoussiérage ;
  • lavage des sols avec autolaveuse ou monobrosse, voire balayage humide simple ;
  • décapage à sec ou décapage sur sol mouillé pour les surfaces thermoplastiques ;
  • pose d'émulsions pour renforcer la résistance des sols aux tâches et le rendre plus imperméable.

Le nettoyage dans un cabinet médical, comme dans un laboratoire d'analyse de biologie médicale doit se faire selon certaines procédures et en suivant des règles élémentaires d'hygiène :

  • les personnels en charge du ménage doivent porter des vêtements adaptés à leurs missions et s'assurer de la propreté de leur tenue,
  • ils doivent se laver les mains plusieurs fois selon les lieux qu'ils visitent ou les différentes surfaces qu'ils nettoient en utilisant pour cela des gels désinfectants,
  • porter des gants de ménage individuels qu'ils sont seuls à utiliser,
  • porter des lunettes de protection,
  • utiliser du matériel spécifique à l'entretien des collectivités, tel qu'un chariot de ménage par exemple (celui-ci doit être lui-même nettoyé entre chaque utilisation),
  • le personnel doit également respecter un ordre logique de nettoyage, en commençant par les pièces potentiellement moins contaminées par d'éventuels virus ou bactéries avant de se rendre vers les espaces probablement plus contaminés.

À l'intérieur de chaque pièce, l'ordre suivant doit être respecté :

  • nettoyage traditionnel (dépoussiérage et balayage humide avec serpillère ou matériel équivalent),
  • désinfection (avec détergents, désinfectants voire un produit détergent / désinfectant),
  • puis bionettoyage (nettoyage vapeur avec propriétés biocides).

Qui peut réaliser le nettoyage en milieu médical ?

Plusieurs cas :

  • L'entretien d'un cabinet médical de généraliste peut être réalisé par un agent d'entretien indépendant, dans la mesure où les prestations requises restent dans le domaine du nettoyage classique des sols, du mobilier et des vitres
  • Le nettoyage des milieux médicaux plus sensibles doit se faire par des sociétés spécialisées, dont le personnel a suivi une formation nettoyage hospitalier, disposant des produits et du matériel adéquat et suivant les méthodologies imposées par le secteur.

Les entreprises de nettoyage retenues doivent faire preuve d'une disponibilité maximale et d'une réactivité permanente pour assurer une hygiène irréprochable à toute heure du jour ou de la nuit.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le délai de réalisation du projet.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !